Full text: Les champs magnétiques

■ 
MAGNÉTIQUES 57 
beaucoup mieux depuis dix ans. Je peux avec une 
pierre briser toutes les glaces de la cité où nous 
vivons et les insectes plus petits que les cris d’en 
fants en bas âge creusent avec volupté les fondations 
des gratte-ciels. 
— Sans doute, et pourtant nous n’assistons pas 
encore aux pillages centraux. Vous avez tort de 
croire que nos voix servent à combler des espaces 
significatifs. Il n’y a pas bien longtemps que nous 
sommes nés. 
— Hélas ! Un ami de la famille m’avait donné une 
méduse et, pour que cet animal respectable ne con 
nût pas la faim, une liqueur verte qui contenait de 
l’eau de cuivre. L’invertébré dépérit à vue d’œil et, 
lorsque deux jours après sa mort, nous nettoyâmes 
le bocal, nous eûmes la joie de découvrir un coquil 
lage mauve qui s’appelait calcédoine. 
— Cela s’est vu. J’aurais moi-même à vous conter 
l’embellissement qui suivit la visite du Président de 
la République. D’an trousseau de clés qu’il avait 
placé sous verre naquit une pendule officielle qui 
sonnait l’heure des restaurations. 
— Il y avait aussi ce jour-là des femmes obèses 
dont les chapeaux à plumes faisaient notre joie. A 
la fenêtre les invités jetaient des gâteaux et tout le 
monde oubliait le but de cette fête.
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.