[3] 
«7 
entendu de tous les assistants, sans regrets du reste à 
l’égard de quelques élucubrations. Mais si ces jeunes gens 
avaient parié de donner un spectacle critique de la vie ou de 
montrer le monde à l’envers, ils ont gagné leur gageure car 
ils avaient osé faire exécuter un air de fox-trott par le grand 
orgue de Gaveau et donné une parodie très spirituelle d’un 
morceau de piano en faisant taper à faux par quatre mains 
un concerto cacophonique qui souleva une tempête de rires, 
de sifflets et d’applaudissements. 
Avaient pris part au festival, M mes Marguerite Buffet, 
Céline Arnaud; MM. Tristan Tzara, Ribémont-Dessaigne, 
Paul Eluard, Paul Dermée, André Breton, Louis Aragon, 
Philippe Soupault. 
M. Picabia assistait à cette cérémonie et s’amusait infi 
niment d’un spectacle qui le réjouissait, espérons même aux 
dépens de quelques nouveaux riches venus au hasard 
d’une incitation pour un grand spectacle de bruit acadé 
mique. 
Francis Picabia s’accorde une récréation charmante, 
aimable, d’une gaîté délicieuse à regarder bruire autour de 
lui toute une jeunesse dont les talents fleuriront plus tard 
sous les formes les plus diverses de l’art et de la littérature, 
y compris la ténébreuse perfection des poncifs. Les chefs- 
d'œuvre ressemblent aux perruques, pas un cheveu ne 
dépasse (Paul Dermée). L’effort qui naît, qui tend vers 
le futur tout cerveau sensible aux lois de l’évolution, pro 
voque immanquablement une floraison et obtient ses fruits 
des sujets les plus divers comme des terrains les plus 
rocailleux. 
M. Picabia regarde cette vie monter autour de lui ; il
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.