un malheureux sorti de prison 
marche en silence au bord du fossé 
des chimères bohèmes 
peu à peu en sifflotant 
la bougie s'endormit 
et ronfla 
Enfin voici les dernières lignes du livre qui sont un 
envoi de défi : 
A tous ceux que démange l'envie de dire que ce langage est 
sans pensée je conseille la visite dangereuse du jardin zoologique. 
Vllot de Beau-Séjour dans le canton de Nudité, ô joli 
titre rabelaisien ! Quatre pages de prose me donnent cette 
notation d’une prenante vérité de tristesse : 
L'émouvant mysticisme ne change guère les baisers de nos 
souvenirs. Saisons assombries derrière chaque îlot, dessin de ten 
dresse sur 7ious où les perspectives cherchent leurs places. 
Deux points, une virgule, le poème s’en est paré; cela 
lui donne une force. Pourquoi diable M. Picabia prive-t-il 
tous ses autres écrits du nerf de la ponctuation ? 
3o
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.