Full text: L'empereur de chine suivi de Le serin muet

136 
RIQUET 
BARATE 
RIQUET 
BARATE 
RIQUET 
BARATE 
J’oubliais, Madame, que j’avais conseil de la 
couronne. Laisserons-nous les Turcs en Europe. 
C’est la question que je réglerai. 
Riquet !... 
Raillerais-tu ? Je suis fou, n’est-ce pas. Dis-le, 
dis-le ? 
Ah, ah, j’ai des étoiles qui me déchirent le cœur. 
Toutefois, j’emporterai mon fusil damasquiné, 
et mon collet de soie, de peur de manquer une 
occasion. Et je veux que ces Messieurs les Délé 
gués à la Conférence jugent comme vous, Ma 
dame, que je suis un habile chasseur. 
Il monte majestueusement vers le sommet 
de l’échelle et s’assied sur le dernier éche 
lon. 
Mon époux est sorti. Sorti de lui-même, prison 
nier d’autre chose. 
Ainsi sont tous les hommes, astronomes ou vété 
rinaires, suivant le degré. 
Il reviendra tout à l’heure, et je lui dirai : 
Gratte-moi sous l’aisselle. 
C’est un signe de hiérarchie, et pour utiliser les
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.