Full text: L'empereur de chine suivi de Le serin muet

BARATE 
Malheureuse Messaline ! 
Elle meurt. 
R1QUET 
Touché ! 
Ce ne sont pas là des panthères, mais des chats- 
huants. Je reconnais leurs cris. 
Ça porte malheur. Allons-nous-en. 
Il descend de l’échelle. 
Et puis, j’ai encore quelque chose à leur dire. Ils 
se tiennent cois après mes discours. Ils sont 
surpris et inquiets. 
Je suis le maître de l’Europe. 
Il butte contre la cage. 
Oh quoi, qu’est cela ? Un animal ? 
Oh oh, quelle merveille ! Un animal que j’ai pris 
dans mon collet ! 
Ciel ! Je n’en ai jamais vu de semblable ! Il est 
effrayant, et roule des yeux écarquillés. 
Je le disais bien à ma femme incrédule, la vieille 
Barate. 
Je suis un grand chasseur. 
Oh, oh, que dit-il ? Il gonfle sa gorge. C’est qu’il 
est en colère. 
Mais il est répugnant avec de semblables yeux. 
Ce sont des yeux de crapaud 1 
Oui, je sais ce que c’est 1 L’hydre, j’ai pris une 
hydre au collet.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.