Full text: L'empereur de chine suivi de Le serin muet

71 
SCÈNE VII 
ONANE 
Solitude. 
J’avance. Il fait plus silencieux ici qu’au fond 
d’un puits. 
Il fait froid comme au milieu d’un cercueil de 
plomb. 
Et quel écho entre ces murs. 
Père. 
L’ECHO 
Père. 
ONANE 
Père, n’es-tu pas ici ? 
L’ECHO 
Pas ici ? 
ONANE 
Est-ce la chambre de l’or ? 
L’ECHO 
Or ? 
ONANE 
Bel or. 
Je voudrais avoir les os en or, 
Et la chair en or, 
Et les cheveux en or. 
Extase des amants et tentation mauvaise.
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.