Full text: L'empereur de chine suivi de Le serin muet

78 
Il faut la recouvrir. On la croirait nue. 
Eh, le voile s’écarte. Maladresse des mains. 
LE COMEDIEN 
Votre main vous obéit mieux que vous ne 
pensez. 
LE RENTIER 
Laissez, laissez, je remettrai cela. 
LE RENTIER 
Non, moi. Oh, l’étoffe est chaude ! 
LE GENERAL 
Voyons ? 
ONANE 
Elle se réveille. 
Mais — quoi — 
Oh. 
Quel souffle chaud m’empestait la figure. 
Les hommes. 
Elle s’esclaffe. 
Les voici rouges et haletants. 
Vous voulez me voir nue ? 
Voulez-vous voir mes seins nus et mon ventre 
Nu 
Et toucher mon sexe ? 
Et mes reins ? 
Vous savez, je suis belle et je saurai faire
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.