Full text: L'empereur de chine suivi de Le serin muet

85 
Qui par le mouvement s’inscrivent dans l’air et 
suivant la pensée du fidèle 
Formulent et contractent 
Telle ou telle prière à sa 
Majesté. 
ONANE 
Oui, oui, laissez-moi entrer. 
LE SERVITEUR 
Il est interdit d’adresser la parole à l’Empereur 
autrement que par l’intermédiaire de ces moulins 
à prière. 
Nulle voix ne saurait plus frapper 
Son tympan. 
ONANE 
Je suis sa fille. 
LE SERVITEUR 
Il n’importe. 
ONANE 
Elle frappe du pied. 
Ouvrez, ouvrez-moi. 
Les rideaux s’ouvrent. Chambre de l’Em 
pereur. 
LE SERVITEUR 
Il faut que vos pieds soient nus, Mademoiselle. 
Onane retire ses sandales.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.