Full text: L'empereur de chine suivi de Le serin muet

92 
Adieu ma robe de soie blanche ! 
Voici venir le temps dur de la contrainte. 
Ceignez-moi de fer, bardez-moi de fer ; i 
Gasquez et bottez. 
Je suis prêt pour la guerre, 
Je serai le ministre de la guerre, 
Votre grand Maréchal. 
Hymne. Sonneries de trompettes. 
UN GENERAL 
Vous avez l’air terrible, Monsieur. 
UN AUTRE 
Votre haleine même est semeuse d’épouvante. 
Geyser au milieu de la terre d’Islande. 
UN MINISTRE 
L’ennemi qu’effleurera un seul de vos regards, 
Aura le corps couvert de verrues et d’ulcères, 
Et l’esprit tremblant comme les viscères d’un 
chien qu’on vient d’éventrer. 
Vous êtes la statue vivante 
Du dieu de la guerre 
LE MINISTRE DE LA PAIX 
Elevé comme un eucalyptus au milieu d’une 
plaine, 
Je me tiendrai au milieu de ce palais, 
Signe immobile de la Victoire. 
Cris. — Musique. 
LA FOULE 
Vive l’Empereur ! 
Le Ministre s’avance, majestueusement.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.