Full text: Poèmes et dessins de la fille née sans mère

PRESQUE FINI 
Dans la rue comme dans le cantique 
Une grosse 
Bonbon 
Vêtue de blanc 
Quand je joue un baiser déchiré 
Le goût de Paris me console 
Je vois dans le tulle une arabesque 
Les yeux cernés tracent autour de moi le divan 
[des toasts 
La lumière rosée dans mes cheveux aplatis 
Questions inutiles 
Dans une famille de sucreries bercées 
je cherche ma taille.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.