Full text: Poèmes et dessins de la fille née sans mère

— 49 
MAIGRE 
Belle chanson comme l’on s’amuse sur le siège 
de la sympathie rousse du piano de cuir 
l’exécutant en lunette de flanelle halée 
me dit allons voici la chanson de véranda 
où la jeune fille aimait un petit revolver 
bourré de savoir. 
C’est une chanson de marin des écuries 
au moment sévère sur le vieil instrument 
dans la zone espérée.
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.