Full text: Nouvelle série No. 5(1er Octobre 1922) (NS 5)

- 11 - 
BILLETS DE FAVEUR 
« A Moi Soi ; à Soi Moi » oui, vraiment, on est assis, Fernand Divoire a raison de 
le dire, lorsqu’on lit ses poèmes de haute imbécillité, et dire que ça s’appelle « Ivoire 
au Soleil » ! 
Isadora Duncan à qui je déclarais un jour que ce personnage était un con, me 
dit : « Je suis de votre avis, mais s’il vous entendait ça lui ferait tant de peine, 
vous savez, il est un peu amoureux de moi. » 
M. Fernand Divoire n’est pas même en os, il est en stéarine! 
★ 
* * 
La culotte en jersey de soie de Renée Dunan irait vraiment très bien à M me de 
Noailles, peut-être mieux encore à M me Gérard d’Houville. 
★ 
■¥■ * 
Il me semble que A. P. Gallien, jeune homme plein de promesses, sombre dans 
la banalité la plus absolue. Il doit avoir de bien mauvaises fréquentations ! 
André Lliote nous montre dans « Feuilles libres » de mauvaises imitations de 
Picasso. 
★ 
* * 
Jacques-Emile Blanche est en train de confectionner un tryptique à la gloire 
d’Erik Satie ; à gauche les Six, à droite Socrate, Lamartine, Jean Cocteau et Radi- 
guet, et, dans le milieu, Satie devait figurer, mais ce vieux compagnon de l’intelli 
gence ayant refusé de poser, Jacques-Emile Blanche compte peindre à sa place le 
fox-terrier écoutant au gramophone la voix de son maître ! 
-¥• * 
Le Salon d’Automne compte cette année ouvrir ses portes aux artistes allemands, 
chose bien naturelle; M. Desvallières, personnage bien pensant, comme vous le 
savez, trouve que ce n’est possible que si les Allemands payent leurs dettes. Cher 
Monsieur Desvallières, vous m’avez demandé un jour, pendant les opérations du 
jury, ce que j’avais fait pendant la guerre ; je vous ai répondu que je m’étais formi 
dablement emmerdé. Elle est finie depuis quatre ans : ne cherchez pas à la continuer 
avec quelques autres illuminés.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.