Full text: Nouvelle série No. 5(1er Octobre 1922) (NS 5)

— 18 
Monsieur Musée (le père). — Je viens pour affaires. 
Chêne. —Monsieur? 
(Silence) 
Chêne. — Monsieur? 
Monsieur Musée (le père). — Le 49? 
Chêne. — Elle est là. 
Chêne appuie sur un bouton électrique. Sonnerie épouvantable. 
Monsieur Clair redescend rapidement les mains ensanglantées. 
Il traverse le hall. Plomb lui ouvre la porte. Monsieur Clair 
disparaît. 
Monsieur Musée (le père). — Mais c’est Clair. 
Monsieur Musée (le fils). — C’est lui. 
Monsieur Musée (le père). —Ah... Et puis. Moi? 
Monsieur Musée (le fils). — Papa. 
Monsieur Musée (le père). — Quoi? 
Monsieur Musée (le fils). — Les caoutchoucs. 
Monsieur Musée fie père). — Parfaitement. 
Monsieur Musée (le fils). — La nouvelle auto. 
Monsieur Musée (le père). — Une merveille. 
Monsieur Musée (le fils). — Tes rhumatismes. 
Monsieur Musée (le père). — Disparus. 
Monsieur Musée (le père) disparaît dans Vascenseur. Monsieur 
Musée (le fils) est prostré. 
Chêne à Monsieur Musée (le fils). — Monsieur. 
(Silence) 
Chêne, même jeu. — Monsieur. 
Monsieur Musée (le fils) tourne la tête. 
Chêne, interrogateur. —Monsieur? 
Monsieur Musée (le fils). — Le 49 ? 
Chêne. — Elle est là. Là-haut. 
Sonnerie de téléphone. 
Chêne (à l'appareil). — Ah? Bon. Ah? Bon, Ah?Bon (il raccroche). 
Bon. (Il décroché). Allô. Allô. Mademoiselle. Mademoiselle s’il vous
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.