Full text: Vingt-cinq-et-un poèmes

9 
2 
le géant blanc lépreux du paysage 
le sel se groupe en constellation d’oiseaux sur la tumeur 
de ouate 
dans ses poumons les astéries et les punaises se balancent 
les microbes se cristallisent en palmiers de muscles ba 
lançoires 
bonjour sans cigarette tzantzantza ganga 
bouzdouc zdouc nfoùnfa mbaah mbaah nfoùnfa 
macrocystis perifera embrasser les bateaux chirurgien des 
bateaux cicatrice humide propre 
paresse des lumières éclatantes 
les bateaux nfoùnfa nfoùnfa nfoùnfa 
je lui enfonce les cierges d'ans les oreilles gangànfah héli- 
con et boxeur sur le balcon le violon de l’hôtel en 
baobabs de flammes 
les flammes se développent en formation d’éponges 
les flammes sont des éponges ngànga et frappez 
les échelles montent comme le sang gangà 
les fougères vers les steppes de laine mon hazard vers 
les cascades 
les flammes éponges de verre les paillasses blessures pail 
lasses 
les paillasses tombent wancanca aha bzdouc les papillons 
les ciseaux les ciseaux les ciseaux et les ombres 
les ciseaux et les nuages les ciseaux les navires 
le thermomètre regarde l’ultra-rouge gmbabàba 
berthe mon éducation ma queue est froide et monochro 
matique nfoua loua la 
les champignons oranges et la famille des sons au delà 
q\j tribord 
à l’origine à l’origine le triangle et l’arbre des voyageurs 
à l’origine
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.