Full text: Vingt-cinq poèmes

seigneur doigt d’or fourneau 
sphingerie 
pourquoi l’étrangler pourquoi 
après le coup de foudre la marche 
militaire éclaterai 
mon désespoir tube en fer d’étain 
mais pourquoi pourquoi alors? 
ainsi ainsi toujours mais le chemin 
tu dois être ma pluie mon 
obsurité mon métal mon 
circuit ma pharmacie nu 
mai plânge nu mai plânge 
veux-tu 
la grande com 
plainte de mon 
obscurité deux 
regarde mes cheveux ont poussé 
les ressorts du cerveau sont des 
lézards jaunis qui se liquéfient 
parfois 
le pendu 
troué 
arbre 
le soldat 
dans les régions boueuses où 
les oiseaux se collent en silence 
chevalier astral 
tapisseries fanées 
acide qui ne brûle pas à la ma 
nière des panthères dans les cages
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.