Full text: Le siège de l'air

pendant que je lèche mon propre corps 
comme le jour lèche son propre corps 
entre ciel et déjeuner 
un canon tire sur une âme verte 
un coq sur des béquilles de cristal 
saute derrière une cloche qui voltige par l’air 
et hennit comme du bois féminin 
• 
eh bien voilà 
voilà voilà 
j’ai bien dit voilà 
ou aurais-je dit eh bien 
eh bien voilà l’étoile du matin 
eh bien voilà 
eh bien eh bien 
j’ai bien dit eh bien 
ou aurais-je dit voilà 
voilà eh bien l’étoile du matin 
la langue ne vaut rien pour parler 
pour parler servez-vous plutôt de vos pieds 
que de votre langue chauve 
pour parler servez-vous plutôt àe votre nombril 
la langue est bonne 
à tricoter des monuments 
à jouer du violon d’encre 
à nettoyer des baleines galonnées
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.