Full text: La loi d'accomodation chez les borgnes "sursum corda"

— 14 — 
Chaque fois que s’ouvrira la porte, on apercevra le Cul- 
de-jatte aux aguets, il prend des notes. Sept 
heures, la boutique se vide, seuls, peu à peu demeurent les 
personnages qui sont des habitués et se connaissent entre eux, 
habitant le même immeuble. La Manucure apporte des cocktails, 
le Marchand de cartes semble communier avec le sien. 
L’Américain leur annonce qu’il va offrir une grande 
soirée chez lui en l’honneur du SpOFt frcinÇcllS et à 
l’occasion de la course des Six Jours ; il les invite tous et apprend 
à la Manucure qu’elle sera ce soir-là, couronnée reine du 
Sport ; il lui a fait faire une très belle toilette en vue de cette 
cérémonie et lui offrira une importante surprise, en souvenir... 
Le Cycliste semble ombrageux, mais l’Américain fait 
diversion en donnant connaissance du programme de la fête, 
paru dans un journal du soir, soit : 
1° Réception d’une délégation de l’Association Amicale des 
Sports et des Jeux de hasard, et d’une délégation de l’U. L. V. S. 
(Union Légitime des Victimes du Sport) ; 
2° Grand ballet sportif — danses modernes ; 
3° Couronnement de la Manucure ; 
4° Souper. 
Ils acceptent l’invitation. 
L’Américain, en sortant, embauche le Marchand de cartes
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.