20 
L’ILOT DU BEAU-SÉJOUR 
DANS LE CANTON DE NU 
DITÉ 
★ 
Badine légère chargée de banquises caravanes ou 
terre à terre des prestes cabrioles. Dans le creux de 
notre main une fontaine se vautre dans un lit psy 
chique comme une image dont les secondes se ras 
semblent en rayons inextricables de statue du passé, 
néant voilé d’illusions plus encore que sous le 
microscope des rêves voluptueux. Ces questions 
parmi les contorsions des ombres de soi-même n’ai 
ment pas la campagne des amants pareils aux 
réminiscences des douleurs. Confidences convales 
centes du mal d’espionnage intérieur des grimoires 
conquérants. Les analyses de notre solitude, pers 
pectives éternelles des images suspendues parmi les 
barbares qui s’instruisent de nos sentiments secon 
daires d’amour, deviennent des armoires disparues. 
Nous sommes côte à côte, notre chair voile les robes, 
sentiment délicieux de parure évoquée sous la 
pudeur d’après soi; suprême instinct de plans dont
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.