Full text: 4(1922), juin-juillet = Nr. 27 (27)

OASIS 
169 
OASIS 
Quitter, toujours quitter. Oui je m'arrache 
[<encore. 
De toute part il n'est plus que ciel et sable. 
Je me suis abattu dans la maison d'argile 
Mon somme a dévoré toute une époque obscure 
Mâchant des mots 9 rodant en cercle. 
Je m'éveille a demi 
Ma main se fait sensible a ce corps inconnu 
Une femme a mon flanc que je n'ai pas choisie 
Un feu de désir 
Un regard curieux 
Assèche les larmes. 
Debout et dé fais-loi de ta peau pour répondre
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.