Full text: 4(1922), juin-juillet = Nr. 27 (27)

ERIK SATIE 
m 
CHRONIQUE MUSICALE 
L’ORIGINE D'INSTRUCTION 
En exécutant, à une de leurs séances, la belle sym 
phonie d’Albert Roussel, les Concerte Paàdeioup ont accom 
pli une noble action, mais ils ont troublé les eaux musi 
cales en y plongeant le spectre de l’anarchie sonore — 
spectre plus connu sous le nom de Cacophonie — une 
horreur T 
Oui : les Concerte PaJdeioup ont fait cela. Et froide 
ment, encore ; ce qui n’est pas beau, dis-je et redis-je. 
* 
* * 
Parmi les reproches adressés à Albert Roussel, il en 
est un que je retiens (parce qu’il a été exprimé par un 
Prix de Rome) : on lui fait grief d’être un amateur. 
Parfaitement. 
Une question se pose: à quoi reconnaît-on l’ama 
teur?... C’est bien simple : à ce qu'il n’est pas Prix de
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.