Full text: 4(1922), février = Nr. 25 (25)

16 
BLAISE CENDRARS 
Ce « rythme », il le râlait, dormant, harcelé d’un épouvantable 
cauchemar. Sur un continent montagneux, houlant comme une mer 
déchaînée, des peuples de gorilles se battaient. Il n’y avait pas de mêlée. 
Distinctement massés, suivant les lois d’une tactique apparente, ils se 
massacraient de loin, en bon ordre, à coups de locomotives! Oui. Des 
canons difformes, ventrus comme des obusiers, vomissaient, dans un 
immense rebondissement, des locomotives rougies qui, crachant feu et 
flamme, roulaient à toute vapeur, tournoyaient comme des bolides désor- 
bités, et allaient, dans le camp ennemi, écraser des bataillons entiers de 
gorilles. Pas un cri. Le sol continuait d’osciller comme le pont d’un 
navire au plus fort d’une tempête. Mais, quand deux locomotives se 
rencontraient dans les airs, en un choc rouge d’étincelles, elle s’agrip 
paient de leurs roues, s’éventraient, ainsi que des chimères d’acier, à 
coups de bielle, poussaient des hurlements épouvantables et tombaient, 
de haut en bas, avec la majesté lente des choses mortes. Les gorilles 
des deux camps se précipitaient alors sur les débris, une mêlée indes 
criptible s’ensuivait; puis ils s’en retournaient, chargés de pièces de fer, 
derrière leurs bastions respectifs, rentraient s’exposer, bien alignés, à la 
canonnade meurtrière qui reprenait de plus belle. 
Il en avait les oreilles assourdies et ressentait de grands coups de 
poing dans l’estomac. 
Il se réveilla, hagard. 
Une tête était penchée au-dessus de la sienne. Deux yeux de 
brute le contemplaient avec une expression mêlée d’intérêt, d’amour, 
d’envie et de rage. Ce regard était si sale qu’il rougit. Mais il fit bonne 
contenance et embrassa l’être ainsi penché. C’était encore un autre, le 
fils aîné, pharmacien, momentanément soldat, en garnison dans la ville. 
Longtemps ils se regardèrent. 
(( Toi, mon vieux, tu es vivement classé: bête d’un cerveau obtus, 
tu as été détraqué par de mauvaises lectures. Tu connais peu la femme. 
Dans tes yeux brûle une trop basse luxure. Pédéraste... peut-être... En 
tout cas, tu as honte, tu es inquiet, tu n’as pas confiance en toi, et, des
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.