Full text: 4(1922), février = Nr. 25 (25)

«hivri 
18 
BLAISE CENDRARS 
i 
im 
plâtre qui s’effrite, tous ces bruits sympathiques de la ruche familière 
qui ressemblent tant au bourdonnement confus d’un cerveau qui s’écoute 
et qui font supposer que l’âme humaine, ainsi qu’un coquillage, a déjà 
roulé dans bien des océans. 
Puis il sortit de dessous son oreiller un volume de poésies et lut, 
lentement, la Bouteille à la mer. 
Blaise CENDRARS 
üp 
■i
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.