Full text: 3(1921), décembre = No. 6 (6)

295 
tout souvenir du fait originel qui lui valait la compagnie pré 
cieuse — et redoutable, hélas ! — de Poustikette. 
Le conteur doit ici tricher encore avec le temps. Exacte 
ment, la conduite harmonieuse de ce récit exige qu’il fasse fi 
des jours et des jours dont Dominique Dalibert cachait sa 
part à ses plus proches, pour atteindre, presque d’un coup, à 
ce jour où cesse enfin d’être secrète l’existence de Dominique 
Dalibert. Est-ce que ça ne serait pas un peu plus qu’un misé 
rable moyen, un peu mieux qu’une pauvre convention, qu’un 
ingénieux artifice, qu’une impudente supercherie littéraire 
qu’admettre que le savant, durant ce temps indéfini, échappa 
à notre contrôle, à notre critique active en s’évadant, par la 
quatrième dimension, sur cet invisible plan ferme sur lequel, 
a-t-il prétendu, trottent gaillardement les chats? 
On peut d’autant mieux l’admettre qu’il ne s’y serait pas 
retiré seul. Plutôt que dire qu’il y avait emmené Poustikette, 
vaut-il pas mieux avancer que Poustikette l’y avait guidé? 
Dominique Dalibert fit plus que négliger tout ce qui n’était 
pas le soin de ce gentil animal. Quand le maître et la bête 
demeuraient enfermés loin des regards indiscrets, jusqu’en 
la pièce la plus éloignée de l’appartement, celle où Madame, 
née Gourdon de la Chèvrerie, se nourrissait des délicatesses de 
style de Mme Cottin, on entendait ronronner assez souvent 
Poustikette, si fort, si haut, avec tant de netteté que l’hymne 
guttural de son bonheur en imposait aussitôt l’image et qu’on 
voyait proprement la jeune Poustikette, cachée, se rouler sur 
le dos, baignant dans un rayon de soleil son petit ventre blanc, 
bandant comme des cordes d’arc les zébrures de robe de 
tigriote pour bondir et redresser son corps souple et tiède. On 
la voyait battre gaiement de la patte l’indication falote du chif 
fre 6, c’est-à-dire le nez de l’Immortel; on la voyait ruer du
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.