Full text: 3(1921), décembre = No. 6 (6)

304 
— ...Ou...i... 
— Et ...a ...ille... 
— Oh!... et... 
— ...a ...ille ...oiselle A’élie... 
— Ma fille!... Amélie!... 
— Maou... gnou...ou... 
— Mais Poustikette... songes-tu... ah!... je lui demande... 
j’ai la folie de lui demander si elle songe quand c’est bien 
assez!... et déjà elle se tait!... Je connais ses yeux. C’est assez 
pour aujourd’hui. Non. Parle encore, parle, parle, ma petite 
Poustikette, mon espionne chérie, ma cruelle aux yeux d’or, 
parle!... 
IV 
C’est dans l’horrible état où l’avaient laissé les dernières 
révélations de l’animal, gorgé de poissons en récompense, que 
M. Dominique Dalibert, suant à mourir, fit sa toilette et sus 
pendit toutes ses croix, plaques et crachats, à son frac pour 
assister, à la droite de la princesse Griselidis d’Inferno, au 
dîner donné en l’honneur de Percy W. Greham, de l’Uni 
versité d’Indianapolis, ce savant inventeur d’un procédé 
d’électrocution à espèces de saccades comparables à celles du 
télégraphe Morse, atteignant si directement des centres de 
sensation si profonds, que tant de questions posées au supplicié 
appelaient une réponse que Percy W. Greham venait enfin 
d’obtenir, pour sa gloire.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.