Full text: 3(1921), décembre = No. 6 (6)

287 
aquarium. On n’y voyait rien que des livres. Les quatre murs 
en étaient tapissés, partagés en rayons comme le miel et la 
cire d’une ruche; des piles de bouquins qu’on n’avait pas 
encore eu le temps de classer (accablement ou négligence du 
jeune Edon Krijanowsky, disciple secrétaire) s’élevaient en 
colonnes branlantes, penchées chacune autant que la Tour 
de Pise, avec des creux et des renflements, des retraits et des 
avancés tels que cela aussi, par delà hauteur, largeur et 
profondeur donnait à rêver de la quatrième dimension, là où 
gît cette somme, ce cristal ou ces vapeurs de connaissance à 
quoi parfois l’on touche en rêve pour demeurer, au réveil, les 
mains vides, ridicule, burlesque dans la demi-nudité du som 
meil bourgeois, parmi des bouquins écrasés, ouverts à contre- 
pages, les coins cassés comme des nez, petite armée anéantie 
de docteurs guerriers vêtus de toile rude et de basane. A peine 
avait-on mesuré assez de place pour loger, au faîte d’une 
bibliothèque, un buste du Docteur Subtil, lequel au douzième 
siècle fit, dit-on, parler les bêtes, ou du moins les entendit; 
un autre buste d’un bronze si vert-grisé qu’il semblait le tronc 
moisi d’un nègre et qui était celui de Geoffroy Saint-Hilaire. 
Entre les deux larges fenêtres s’ouvrant sur le décor mesuré 
des poiriers, pêchers et abricotiers de la pépinière du Luxem 
bourg, un portrait du maître, un tableau à l’huile, durement 
verni et qu’on voyait noircir un peu plus à chaque aurore, 
exécuté par M. Werth — c’est assez dire l’étroitesse de cette 
image — pour qui Dominique Dalibert avait posé en uniforme 
noir d’officier d’état-major, lieutenant-colonel directeur du 
Centre territorial de zoophilie militaire, pigeons-voyageurs, 
chiens de guerre et souris avertisseuses pour sous-marins, ce qui 
eût pu, jusqu’à un certain point, et si l’on se réfère à telle 
guerre de bureaux point encore oubliée, donner droit au savant
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.