Full text: 3(1921), décembre = No. 6 (6)

— D’accord!... Allez, ma bonne Phrosine, ce que vous 
ferez sera bien fait. 
Huit jours plus tard, la vieille Phrosine reparut, au même 
instant et dans des circonstances à peu près identiques. Elle' 
avait seulement laissé à son maître le temps d’ouvrir son Con- 
dillac à la page 548 du même Tome 2 : « ... Mais si les 
bêtes pensent, si elles se font connaître quelques-uns de leurs 
sentiments, enfin, s’il y en a qui entendent quelque peu notre 
langage, en quoi donc diffèrent-elles de l’homme? N’est-ce 
donc que du plus au moins? » 
Depuis plusieurs années Dominique Dalibert n’avait pas 
ouvert son Traité des animaux à la page 548. Malgré l’an 
goisse qu’il recevait du problème posé, il éclata de rire. C’est 
que la dernière phrase, clichée dès avant le docte abbé, appar 
tenait au vocabulaire de Phrosine la servante. Exemples : 
(( Que Monsieur reçoive ces jeunes messieurs ou qu’il dise à 
Monsieur Kirjaloki ce qu’il doit leur répondre, ça n’est jamais 
que du plus au moins. — Que Monsieur sajète un parapluie 
tout soie de quatre-vingt-dix francs qui lui fera un an ou deux 
méchants parapluies de sirlésienne en coton à quarante-cinq 
francs, ça n’est toujours que du plus au moins. » Mais quand 
Dominique Dalibert riait, il ne tardait pas à en avoir une 
espèce de honte. Il s’arrêta court, et vit devant lui la servante. 
— Qu’est-ce encore, Phrosine? 
— Monsieur, c’est les pièges qui ne valent rien comme tout 
ce qu’on vend depuis la guerre. Les souris ont mangé le lard 
américain et n’ont pas été prises; malheureusement elles se 
sont faufilées, jusque chez M. Kirjaloki où qu’elles lui ont 
mangé deux numéros du Bulletin des Amis du Muséum et 
jusqu'à un coin du garde-feu en tapisserie que Madame y 
avait passé trois mois.
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.