— 33 — 
Sauf pour les croque-morts 
Louise Andrée Marcelle Germaine Madeleine 
Marie 
Les grandes fleurs de l’Afrique 
Ressemblent aux parquets des Musées de la 
morale 
L’herbe pousse toute mignonne 
Dans la mélancolie 
C’est profond depuis si longtemps 
Que les premiers balbutiements chassent les 
heures de sommeil 
Merveilleux concours 
De phrases froides pour s’embrasser 
Chaque tour de roue souS ma fenêtre 
Me donne le désir de ne plus sortir 
Je suis nerveux 
La bonne balaie 
Elle ressemble à une bête pourrie 
La vie est adorable 
Je n’aime pas les inaugurations 
Le ciel est sous mes pieds 
Avec ses richesses Nabuchodonosor 
Tout et rien c’est la même chose 
L’eau de Lourdes peut dépanner une auto 
Demi femme demi chien demi bière 
Pine mate 
Et Vagin brillant
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.