Full text: No 20 = 1923, Janvier (20)

— 
raison prononcée par Raymond la Seience à son avocat : j’aurais 
pu être quelqu’un. „ 
“ Etait-ce un bourgeois celui-là. „ 
La même lettre disait : 
“ J’ai été réformé hier à 100 °/o de pension — c’est-à-dire que 
je suis très amoché, bacilles de Koch etc. mort ou sanatorium „. 
Août 1921. René déclinait déjà. Contre le mal, il ne put 
qu’abandonner un ouvrage commencé et qui se devait appeler 
L’Intelligence-Accidents. 
De Bayeux il donnait quelques articles à l’Ordre Naturel ; 
éditait le Poème-Affiche, une feuille de couleur dédiée “ aux 
afficheurs de bonne volonté Un poème-affiche ? 
EDENS 
Le temps est venu pour l’amour 
De l’offre et de la demande 
Du tennis des mots à la machine 
Des officines 
Tes palais s’ennuient ô Cité 
Le temps est venu des chambres d’Amour 
Fermées par un tambour 
D’un contentieux de la passion 
D’une bourse aux sentiments 
Ahasvérus familier 
Bonheurs en fer à cheval 
Cinq cent vingt pieds d’aérobus 
Ont piétiné l’asphodèle 
Où est le Paradou 
Nous nous 
Qui n’avons plus d’idole 
Plus d’idole, en effet. 
Logiquement c’est pourquoi René est mort. Il avait poussé 
toutes choses assez loin, à ce point vers quoi toutes les idées 
convergent. On n’est pas mieux aristocrate.
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.