Full text: Numéro spécial (1er Octobre 1919)

LE CRAPOUILLOT 
15 
A la manière des journaux sportifs : 
Les Courses 
Le-Grand prix du « Crapouillot » (100.000 fr.). A récla 
mer. 
NOS PRONOSTICS 
Grâce à un peloton fort fashionablement composé, la 
course apparaît très ouverte. Crottin d’Or a couru en 
meilleure société, mais, un peu surmenée, on peut facile 
ment lui opposer Atrabilaire qui à le meilleur sur le 
papier; Cold Cream, second à Touquet-Plage dans le 
prix Dominique-Braga, à une tète de Manonlcsco, mérite 
l’attention ; mais Maison-du-Passeur et Marguerite-de- 
Bourgogne ne sont pas à dédaigner; l’écurie Lévy-Meyer 
apparaît d’autre part redoutable : Coup-de-pied au-c... a 
fait ses preuves à Landerneau, prenant l’avantage sur la 
pouliche de M. Michel de Brunoff qui pourrait bien cette 
fois prendre sa revanche. Casanova n’^i peut-être pas 
donné sa mesure exacte dimanche à Bécon-les-Bruyèrcs, 
mais son caractère le paralyse trop pour que je lui puisse 
accorder impromptu ma confiance ; il serait dangereux 
s’il , était bien, mais a besoin d’être revu. Sonnette 
d'alarme, malgré le déclin qu’il a montré à sa dernière 
sortie, peut causer une surprise, car il a gagné en 1903 
l’Omnium, battant Œil-de-Vache dans un fauteuil. Si 
Nez-de-Mandel se présentait monté par Georg’s, il ne 
faudrait pas chercher ailleurs le gagnant (1). A défaut, je 
désigne Crottin-d’Or et Marguerite-de-Bourgo- 
gne. 
A la manière du “ Canard enchaîné 
DÉCÈS 
Nous apprenons avec un vif regret la mort subite de 
notre confrère Albert Lénard bien connu des milieux 
journalistiques sous son pseudonyme de Bébertdu Monl- 
parno. Albert Lénard sortait hier à l’aube, en compagnie 
d’intimes, de son domicile de la rue de la Santé, quand 
il trébucha et bascula soudain sur un échafaudage dressé 
pendant la, nuit par des ouvriers négligents. Quand on 
le releva, tous les soins furent inutiles, noire malheu 
reux confrère s’était rompu la colonne vertébrale. Nous 
adressons ici à sa veuve éplorée nos bien sincères con 
doléances. 
L’inhumation de notre malheureux confrère aura lieu 
dans la plus stricte intimité. Ni fleurs, ni couronnes. 
Un peloton de gendarmes rendra les honneurs. 
(1) Moi d ailleurs, je ne joue jamais aux courses. 
Pastichés et Pasticheurs 
du 
CRAPOUILLOT " 
Cousine Yvonne et Garni, par Paul Reboux. — Le Moine, (G. de Nerval, Musset, Beaudelaire), par Jean-Louis Vaudoyer. •—• Kipling, 
par Pierre Mac-Orlan. — Barrés, par André Obey. — Marcel Proust,, par Louis Léon-Maetin. — De Pawlowski, par Paul Fucus. — 
D'Esparbès, par Jean Bernier. — René Bazin, par Alexandre Arnoux et Léon Werth, par Jean Galtier-Boissière. — Paul R»boux, 
par Henri Falk. — Adolphe Brisson, par Louis Roub ud. — P. Mac-Orlan, par Henri Béraud. — Henri Bidou, par Dominique 
Braga. — Le “ Matin ”, par André Charpentier, etc. 
Georges Scott, par Gus Bofa. — Poiolbot, par André Warnod. —• Forain, par Jean Loup Forain. — Picabia, par Natacha Liverka, etc. 
Le poème de Jean Cocteau est un VRAI pokme de Jean Cocteau (paru dans VAnthologie Dada). 
LA JOUVENCE 
de l’abbé RATON 
guérit appendicite, coryza, 
fibrome, infJuenza, gale, hé 
morragies, accidents de TJe- 
tour d'âge, phimosis, grippe, 
syringomiélie, rhume, fausses 
couches, rougeole, choléra, 
peste, syphilis et chagrins 
intimes ; 
Empêche de vieillir! 
Une illustre attestation : 
censuré 
— C’est mon seul apéritif ! 
COMSEgVEZ LES TRAITS 
DE MOS HÊgOS ! 
CHÉRÎ-B1BI 
H OTOGRAPHE d’^4:RT 
Spécialiste des militaires :: 
Ressemblance garantie -- Prix modérés 
•t rp “ morts au Champ d'riontieur ” 
« (Format, carte postale). Fr. 
^ 
Petites Annonces 
Jeune 1 Homme, beau, spirituel, affectueux, 
titré, épouserait jeune fille richement doté (mini 
mum : un million), au besoin avec taches. 
Général, division, glorieux et vert, désirerait 
marraine, jeune, jolie, spirituelle, parisienne et 
experte. “ genre Léounec, ” Ecrire *** rue de l’O- 
reille-Fendue, Limoges. 
LE CIRCUIT DU CARRÉ IMPÉRIAL 
LES SOUPERS 
SUR LE FRONT 
Dans une région deux fois dé 
vastée par la guerre et théâtre des 
plus héroïques combats, l’Hôtel du 
Carré Impérial, entièrement remis à 
neuf après bombardement, offre à 
son élégante clientèle de touristes 
des chambres d’une suprême élé 
gance, 40 salles de bain, cuisine 
exquise, bar-américain. 
Champagne des l res marques 
Excursions aussi instructives qu’é 
mouvantes aux plus sanglants 
champs de bataille. 
Auto-mails (confort parfait). Sou 
pers Smart. 
Prime : chaque voyageur peut em 
porter un ossement à titre de sou 
venir.
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.