Full text: Manifestes, Manifeste, Manifest, Manifes, Manife, Manif, Mani, Man, Ma, M

17 
2 
« La contemplation intérieure d’une succes 
sion d’états de conscience spontanément asso 
ciés. L’attention du rêveur est toute machi 
nale et inconsciente, nous dit-il, elle ne lui 
coûte aucun effort, elle ressemble à celle du 
spectateur captivé par une scène dramatique. 
Ce n’est qu’une accommodation spontanée 
de l’esprit à son objet, comme l’œil s’accommode 
au sien. » 
Mais l’état de rêverie n’a rien à voir avec la 
dictée automatique ni avec le rêve et cet état 
de rêverie inconscient vous le coupez, vous 
l’arrêtez immédiatement du moment où vous 
voulez le raconter. La rêverie libre, en perdant 
sa spontanéité, devient rêverie soumise, et 
avec de fortes doses de pensée régulatrice. 
* 
* * 
A propos de l’imagination, les surréalistes 
nous donnent comme nouvelle la définition qui 
dit que l’imagination est la faculté par laquelle 
l’homme peut rapprocher deux réalités dis 
tantes. 
Cette définition que j’ai donnée en mon livre 
«En passant», en 1913, non pas comme de mon 
invention mais bien comme la définition cou
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.