Full text: Manifestes, Manifeste, Manifest, Manifes, Manife, Manif, Mani, Man, Ma, M

44 
les vers qui me plaisaient, sans peut-être savoir 
pourquoi. 
Personne ne devinera jamais combien ce fait 
sans importance me fit réfléchir. Sans le vouloir 
les critiques m’aidèrent beaucoup dans mon 
travail en détachant avec des ciseaux précis 
des vers ou des images comme : 
« Dans mon cerveau il y a quelqu’un qui vient 
de loin. » 
ou bien : 
« Les heures qui tombent en silence comme 
des gouttes d’eau sur une vitre. » 
« La chambre s’est endormie dans le miroir. » 
« L’étang étamé ». 
« Vers la rive du livre je m’approchais un 
soir ». 
Savez-vous quels étaient les poètes que 
je citais à la première page de ce livre ? Rim 
baud et Mallarmé. Et savez-vous quel était 
la citation de Rimbaud ? 
« Et j’ai vu quelquefois ce que l’homme a cru 
voir ». 
Après la parution de mon livre La Gruta del 
Silencio j’accordai aussi une trop grande impor
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.