Full text: Manifestes, Manifeste, Manifest, Manifes, Manife, Manif, Mani, Man, Ma, M

97 
7 
Ainsi, premier effet du poème, transfigura 
tion de notre Christ quotidien, bouleversement 
naïf, les yeux grands ouverts au bord des mots 
qui s’écoulent, le cerveau descend à la poitrine 
et le cœur monte à la tête, tout en restant cœur 
et cerveau avec leurs facultés essentielles, 
enfin, révolution totale. La terre tourne à l’en 
vers, le soleil sort par l’occident. 
Où êtes-vous? 
Où suis-je? 
Les points cardinaux sont perdus dans le tas, 
comme les quatre as d’un jeu de cartes. 
Après, on aime ou on refuse, mais l’illusion 
a eu des chaises commodes, l’ennui a trouvé 
un bon train et le cœur a renversé son flacon 
d’odeurs inconscientes. 
(L’amour ou le refus n’ont aucune importance 
pour le poète vrai, car il sait que le monde che 
mine de droite à gauche et les hommes de gauche 
à droite. C’est la loi de l’équilibre.) 
Et puis, c'est ma main qui vous a guidé, qui 
vous a montré les paysages voulus et qui a 
fait naître un ruisseau d’un amandier sans lui 
donner un coup de lance dans les côtes.
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.