Full text: La lune ou le livre des poèmes

i i 3 
ACCIDIT 
Toutes les persiennes sont fermées et pourtant 
il fait jour 
Et il y a des gens dans la maison ils ne dorment pas 
Le cri avait passé par-dessus les arbres il est ve 
nu tomber sur 
Mes genoux il m’est entré dans le ventre mais 
le bleu 
Du Ciel n'a pas été déchiré 
Il était blond comme la Lune 
MIREILLE 
^Jn poème est un ciel où le poète se retire 
Il l’étend sur n’importe quel paysage 
Et les gens disent ce sont des arbres avec des 
champs 
Ou une ville avec des gens 
Mais le Ciel on n’y fait pas attention
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.