Full text: La lune ou le livre des poèmes

Ton corps cThomme s’est donné comme se don 
ne un corps de femme 
Et tu as ouvert les yeux et tu as vit la naissance 
du monde 
Et tu as vu tes bras qui aimaient à pleins bras 
Et tu as connu la ville beaucoup mieux qu’hom— 
me de terre 
Et tu as glissé dans l’éternité pendant <25 minutes 
Et tu as vu la fin du monde 
Et tu as ressuscité parce que je l’ai voulu 
Et tu étais un peu las comme un Dieu d’au 
trefois 
Revenant sur la terre 
Le Soleil était toujours au milieu du Ciel 
LE CHANT DU BEAU MATIN 
Je ne veux pas une ligne noire autour de mon 
chant 
11 serait fermé comme un département 
Borné comme la vue d'un sage 
Bonjour mes aïeux 
Bonjour peuples d’autrefois 
Nous sommes bien ici ce matin ensemble 
A manger et à boire notre joie sur l’herbe
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.