Full text: La lune ou le livre des poèmes

J/une a des trottoirs étroits 
Où tu reçois parfois de la boue sur ta manche 
L’autre a des pavés hargneux qui font peur à tes, 
pieds 
Beausoleil Monte-Carie et Monaco 
A gauche c'est l'Italie en face c'est la Corse 
Allons va 
Va ton chemin parmi les gens qui doivent arri 
ver à l'heure 
L’horloge de l'église est arrêtée , 
11 y a un encombrement de voitures de tramways 
et de gens qui sont en retard 
Allons laisse la lumière dans la rue 
Entre dans la maison des vieux ans 
l e souviens-tu de cet Eté 
Entre dans la maison qui sent H cire et le temps, 
Où il y a du talent 
De l’amour 
Et du génie de tous les âges 
Refroidis sous des vitrines 
Petites morgues 
Des ivoires et des émaux 
Des porcelaines et des cristaux 
On a envie d’enlever son chapeau 
Qu’adviendrait-il si on ouvrait les portes 
Allons passe devant ce matin comme hier soir 
Comme depuis des matins et des soirs 
La beauté passe au travers des glaces 
Et te fait ami quand tu passes
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.