Full text: La lune ou le livre des poèmes

Oui puisse nous meure dedans 
Le peintre seul est là dans chaque cadre 
Et s’il n’a rien dans la peau 
Il n’y a rien dans le cadre 
O cubiste sois beau 
Ou ne sois pas 
Celui-ci me semble un homme aimable 
Et ses tableaux sont jolis 
Mais aucun du moins tant que j’étais là 
N’a quitté le mur où il était accroché 
Et nos pieds n’ont pas quitté le plancher 
Enfin il n’arriva rien de magique 
Et comme ma chronique 
Doit être véridique 
Je suis bien obligé de dire 
Qu’à Madame André Lhote 
Les coques ont donné la colique 
Et le 17 
Un Dimanche de sanglante semaine 
J’ai laissé mes pantoufles 
Et suis venu sans secousse 
A l’exposition Van Dongen 
Le faubourg S'. Honoré 
Où Paul Guillaume l’Ecleélique 
Tient boutique 
Est tout triste le dimanche
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.