Full text: La lune ou le livre des poèmes

20 
A pleine rue 
Vraiment que faisons-nous dans les maisons 
On ne meurt pas par un si beau soleil 
Sortons — sortons 
A la porte quelqu'un disait 
J’ai vu du sang* 
Mais les trottoirs étaient dorés 
Le Ciel tout bleu 
Et tout Paris était en pélérinage 
Autour des points de chute 
Ce fut un Samedi 
Oui vers 3 heures après-midi 
Re ssembla fort à un Dimanche 
Et la berloque? 
On la sonna vers 4 heures 
Quand on n’y pensait plus 
Et le soir on apprit 
Que ces bombes étaient des obus 
Venant non d’un avion 
M ais d’un canon 
Du front 
Qui pour porter si loin 
Vous aurait bel et bien 
Comme un lion de Marius 
Trente mètres pour le moins 
De la tête à la queue 
Et c’est ainsi que les hommes
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.