Full text: La lune ou le livre des poèmes

En 191S 
On fête le jour donnant du Printemps 
CHRONIQUE I) ÉTÉ 
MAIS POURTANT VÉRIDIQUE 
|£t puis 
Rue 
S'-Honoré Galerie 
Sauvage 
Les peintres 
Larionow et Gontcharova 
Ont montré à plusieurs personnes 
Les décors 
Du Coq d’or 
Et autres maquettes plus ou moins cubisantes 
Et puis il y a eu 
Au son du canon 
La farandole des millions 
A la vente des tutus 
Degas 
Qui n’en voulait pas 
Mais je n’ai rien acheté 
Pas pour les moindre cent mille francs 
Il a été aussi question 
De créer 
Quelque part dans Paris 
Un ministère
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.