Full text: La lune ou le livre des poèmes

n n 
Avec dedans un ministre 
Des Lettres 
L’aimable Picard Gaston 
Un instant m’avait pressenti 
Sur un ton 
D interview 
Mais j’ai très bien compris 
Que si j’acceptais c’était faire 
Couic 
A Sic 
Je me suis donc écrié 
Il faudra bien admettre 
Qu'un autre administre 
Aux Lettres 
Les derniers sacrements 
Je ne veux pas être Ministre 
Et Louise-Marion 
A coupé ses cheveux 
Sur la longueur 
Ce qui fait qu’ils sont plus courts 
Louis de Gonzague-Frick 
Elevé à la septième puissance 
Assis sur une chaise devant une table 
Blocusienne 
A lu quatre-vingts livres nouveaux 
Soupault 
Dans un autre Ministère 
A tiré je ne sais plus combien 
De coups de révolver
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.