Full text: La lune ou le livre des poèmes

-4 
Qui reviendra de là 
Plus sage que jamais 
Et ses amis n’y perdront pas 
Puisquà partir d’Oétobre 
Ils le verront deux fois 
Par mois 
Car il ne faut pas oublier 
Que nous sommes en Eté 
Depuis le 21 Juin 
Ça vaut toujours mieux que rien 
CHRONIQUE D’AUTOMNE 
Y eut quelque bruit 
Le Dimanche 3 Novembre 1918 
Rue du Vieux-Colombier 
Numéro 21 
Des personnes très bien 
Ont eu soudainement peur 
D’ être empoisonnées 
Par des tableaux de Chirico 
Mais ce n’était qu’un petit courant d’air 
On a crié vive Bouguereau 
Et personne ne s’est enrhumé 
A propos d'Art et de Liberté 
Ne sais trop en vérité 
Pourquoi me vient hui 
L'idée d'annoncer urbi et orbi
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.