Full text: La lune ou le livre des poèmes

Et le lanceur 
Etait à 20 mètres cle là 
Face au sommet 
Hans l’intérieur de l'angle 
Et quand il lançait la balle 
On croyait qu’il se lançait lui-même 
Et plus loin sur le sable 
Des coussins marquaient des points 
Achevant le carré , 
Où des guetteurs guettaient les coups 
De l’homme à la massue 
Et il y avait des courses vertigineuses 
Et des chutes étourdissantes à regarder 
Avec des cris qui nous rajeunissaient 
D’au moins deux mille ans 
Mais il y eut derrière l’homme au masque 
Une arcade sourcilière de petit garçon 
Fendue 
Des femmes se sont émues 
Des hommes se sont engueulés 
Et la foule fut un peu repoussée 
Chaque joueur reprit sa place 
Et ainsi continua 
Jusqu’aux hourras de la fin 
La partie de base-bail 
Et ces gens là n’étaient pas fatigués 
De plus il a fait grand vent 
On s’est un peu battu 
Pour avoir du pain
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.