Full text: La lune ou le livre des poèmes

4 i 
Eu vérité 
Trop substantielle 
Sans compter certaine recette 
Pour faire les pommes soufflées 
Qui pourrait bien d'ici peu 
Faire les Lettres souffler 
Ce fut là noble enseignement 
Dansant sur un air de danse 
Et je suis reparti avec un bal au coeur 
Et puis il arriva qu'à quelques temps de là 
Un jour ce fut Dimanche 
Ce jour des morts qui vient toujours se mettre 
Entre Samedi et Lundi 
j’ai suivi des boulevards 
Oui n’avaient pas Pair d’ètre vrais 
Et j’étais je crois bien moi aussi 
Une imitation de moi-même 
Pourtant à la porte d'un épicier 
J’ai vu un chien qui fumait la pipe 
Mais je crois qu’il n’y avait même pas de tabac 
Dans sa pipe sans fumée 
Au bout il y avait le tombeau de l’Empereur 
Et nous sommes entrés avec ceux qui entraient 
Nous avons fait le tour 
De ce soleil dans un trou 
Et nous sommes sortis avec ceux qui sortaient 
Et nous vîmes bientôt que le musée Rodin 
Etait à notre gauche 
Dans un jardin
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.