Full text: La lune ou le livre des poèmes

44 
Comme louange de Malherbe 
Pas plus d'ailleurs 
Que les vrais jours de la semaine 
Que de lundis et de mardis 
Que d’autres jours et que d’autres dimanches 
Passèrent 
Comme poteaux télégraphiques 
Pour qui s’en va dans le train 
Ainsi ceux qui voulurent 
Et ceux qui ne voulurent pas 
Arrivèrent au 22 :ie jour de Janvier 
Vernissage des Indépendants 
Mais parlerai-je dans ma chronique 
Des Indépendants 
De cet an 
Ne trouvez-vous pas Messieurs les Visiteurs 
Que c’est assez de visiter 
Et que cette coutume d’accrocher 
Des tableaux et des tableaux 
Oui se touchent 
Dans des salles et des salles 
Oui se suivent 
Est vraiment barbare 
Et propre à dégoûter la nature 
De la peinture 
Je pense qu’il serait temps 
Que nous nous civilisassions 
Voici donc ce que j’arrête 
L'an prochain les 4 Salons
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.