Full text: La lune ou le livre des poèmes

4 8 
Il faut que je sois d’un égoïsme 
Hors-concours 
Pour 
Rester indifférent 
A tant de delikatessen 
Et ne jamais penser à vous 
Quelle ingratitude 
Est la mienne envers vous 
Mes chers sires 
Car je connais votre sagesse 
Et je sais que de moi 
Le moindre mot 
La moindre grimace 
Eut pu porter à chacun de vous 
La joie 
Mes les destins en ont autrement décidé 
Eux qui ont pris soin de me ranger 
Au nombre des trois ou quatre créateurs 
Oui ont charge et honneur 
De commander au Siècle 
On dit que les Gaulois 
Ireusement 
Au Ciel lançaient des flèches 
Quand il tonnait 
Mais il paraît que l’orage 
N’en a jamais rien su 
Et qu’il continuait de tonner
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.