Full text: La lune ou le livre des poèmes

Quand ou veut lui ravir son bien 
Ou qu'il lui prend fantaisie 
Oe Faire celui d'autrui sien 
Mais cela n'est que poésie 
A côté 
De la cruauté 
Que dans leur frénésie 
On voit oser 
Aux gens civilisés 
Car non contents de prendre et la terre et les veaux 
Ils veulent encore 
Les cerveaux 
FA que l'esclave adore 
Les dieux de son vainqueur 
Et porte dans son cœur 
Ses lois et son langage 
Quel remède à ce carnage 
De sauvage 
Ou de civilisé 
On nous a proposé 
L'Internationalisme 
Mais ce Cosmopolitisme 
— Encore un « isme » — 
Peut-il exister 
Non clame le raseur qui s’en bien débarrasse 
— Pas besoin d'insister — 
Par le choc des races 
Donc ce remède est vain et déjà par trop vieux 
Mais souffrez que je vous procure
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.