Full text: La lune ou le livre des poèmes

7- 
De belles choses impossibles. 
Ne créons pas, crois-moi, de ces verbes nouveaux 
Pour peindre avec des mots l'extase et le délire, 
Regarde-moi,ma sœur,car les mots les plus beaux 
Sont ceux que l'on ne sait pas dire. 
Et ne nous plaignons pas de voir fuir devant nous, 
S’échappant de nos bras, le bonheur éphémère, 
Serait-ce le bonheur aux mirages si doux 
S’il n’était plus une chimère. 
Oublions les soucis dont le vrai nous repaît 
Sur la route de vie aux pentes infernales 
Pour nous anéantir dans l’idéale paix 
De nos images idéales. 
Viens et laissons le monde au cœur désenchanté 
Grimacer devant nous son sourire et ses blâmes 
Et courons tous les deux contempler la beauté 
Dans le bois sacré de nos âmes! 
GENRE HÉROÏQUE 
Qn pleurait dans Calais: on y pleurait de rage 
Et de faim. Onze mois d’inutile courage! 
La famine a courbé les-vaillants des vaillants, 
La famine a fait choir de ces poings défaillants
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.