Full text: La lune ou le livre des poèmes

8! 
Donc dans votre armoire des mains jalouses peu- 
vent à loisir fouiller, toujours, partout? 
Alors vous n’avez rien qu'on ne doive pas voir? 
Alors enfin, belle comme vous êtes, vous n’avez 
donc aucun secret? 
O combien je vous plains! A quoi bon que vous 
sovez si belle. 
J 
JE T’AIME JE T’AIME... 
Entoure de tes bras son corps et baise ses seins, 
Baise ses seins et ses épaules et son ventre. 
Et pose tes lèvres partout sur sa chair, tes lèvres 
et tes dents. 
Ou’elle bondisse et qu’elle crie et qu'elle halète 
sous la frénésie de ton embrassement. 
Et dis-lui tout bas, avec amour, « Je t’aime je 
t’aime » comme à une autre tu le diras demain. 
LES FLEURS MORTES 
Jetez ces fleurs mortes. Depuis combien de 
temps sont-elles devant moi? Depuis trop long 
temps. 
Ce sont les dernières que vous m'avez portées, 
les dernières, et à la dernière place où vous me 
me les aviez placées.
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.