Full text: La lune ou le livre des poèmes

Que bientôt tu commences à connaître la douleur, 
que bientôt tu souffres dans ton corps et dans 
ton vouloir. 
Quand tu seras enfant, que tes compagnons s'u 
nissent contre toi, et s'essayent à te frapper. 
Quand tu seras adolescent, que vienne l’amour, 
l’amour vénéneux, la liqueur qui brûle. 
Quand tu seras homme que sur toi l’adversité 
s’acharne et te frappe. 
Enfant, adolescent, homme, que tu aies partout 
et toujours à te battre. 
Que tu connaisses la douleur, que tu souffres, 
dans ton corps et dans ton rêve. 
Toi, qui viens juste de naître, voilà ce que pour 
toi je désire. 
Surtout, O nouveau né, je souhaite que tu sois 
digne de ces souhaits! 
D’ARGENT ET D’OR 
Q’argent et d'or je veux de la vaisselle, d’ar 
gent et d’or. 
Donnez-moi une cuiller d'argent, et que dans 
mes mains je la sente lourde. 
Apportez-moi des plats d’argent, allons valets, 
beaucoup de plats brillants. 
Et apportez encore pour les fruits des coupes d’ar 
gent, des coupes à fruits artistiquement ouvrées.
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.