12 
18 
Sur mon ombrelle en larmes 
Petite hirondelle pourquoi pleures-tu 
Je connais bien l’alphabet des charmes 
Que vous écrivez avec l’encre de vos vertus 
Dans les tissus de l’air qui couvre les avenues 
Vous savez que, la nuit, le ciel pointe ses armes 
Sur nous 
Malheur à celui qui reste debout 
Alors vous vous éloignez en riant 
Et cela signifie 
Que vous laissez la place au camouflage des 
chauves-souris 
Le destin est un ruisseau 
Qu’il faut sauter au bon moment 
Seigneur il y a un aveugle ami au bord de l’eau 
Les hirondelles de mon destin 
Fouillent les coins du ciel en souriant
	        

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.