22 
31 
Tu veux cueillir les ruisseaux que j’aime 
Pour te faire des gants 
Quand tu lèves la main 
Chargée de calories vers les nuages extrêmes 
Tu ressembles au mot SOUDAIN 
Là-bas, dans le loin loin 
Où la mer gratte les pieds du ciel 
Une horloge chante avec ardeur 
Quel beau voyage dans les yeux de lenteur 
En regardant ce ciel d’été 
Tellement chargé d’oiseaux qui s’est cassé 
Le ballon revient dans les plus belles histoires 
En rapportant les jours perdus dans sa nacelle 
Et la mer chatouille les pieds du ciel 
Pour le faire pleuvoir
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.